RDC-Nord-Kivu : Robert Seninga, Président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu vient d’être arrêté. Il est accusé de connivence avec les ADF

26 mai 2021by Communication
Robert-Seninga.jpeg
Le Président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu Robert Seninga vient d’être arrêté et écroué sur ordre du Gouverneur militaire, le Lieutenant-Général Constant Ndima.
Selon diverses sources, Robert Seninga est soupçonné de collusion avec le groupe armé islamiste des ADF.
Dans une déclaration faite le 31 mars 2021, Robert Seninga avait répondu au président de l’Assemblée Nationale de la RDC Mboso à propos de son exhortation aux députés de quitter les groupes armés en ces termes:
« Je pense qu’il n’y a pas de députés qui sont dans les groupes armés. Le président de l’Assemblée nationale avait appelé à la conscience de tout un chacun d’aller mobiliser ses pairs. Comme vous le savez, ce sont les enfants de la province qui sont égarés et qui commettent ces bavures. Nous en tant que leaders d’opinion, nous devons fournir des efforts pour les sensibiliser à quitter ces salles besognes et répondre à l’appel du chef de l’État pour contribuer au développement de notre pays », avait-il indiqué.
La semaine dernière, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, nommé à la tête de la province dans le cadre de l’état de siège décrété dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, avait annoncé l’imminence de l’arrestation de plusieurs suspects civils et militaires, soupçonnés d’intelligence avec des groupes armés.
Sortez des groupes armées chers politiciens!

Communication